Un Jésus tatoué…..oui mais pourquoi ?

  • Post Author:

Si tu nous as croisé et que tu as eu notre carte de visite en main, ou encore, si tu as vu notre groupe Facebook, tu as dû remarquer ce Jésus au look plutôt rock’n’roll.

Comme beaucoup, tu t’es sûrement dis : «  Tiens, voilà des chrétiens un peu plus décomplexés ! ». Quelque part, tu n’aurais pas forcément tord, mais revenons sur les raisons de ce choix visuel pour les années 2017 à 2020.

Ce Jésus qui paraît « plus cool, plus rock » et plus actuel, en tout cas pour le public métal et plus largement pour un public plus « jeune » que la génération passée (40 ans c’est jeune… c’est non négociable), porte pourtant le même message que celui que l’on a l’habitude de voir sur une croix ou dans les films sur le thème du christianisme.

Ce visuel est tiré d’une campagne de sensibilisation expliquant le rôle de Jésus dans la vie de ceux qui s’approchent de lui, en utilisant un message plus actuel mais tout aussi fort.

Cette campagne a été réalisée par un groupe de sensibilisation chrétien dans la ville de Lubbock au Texas en 2013. Cette campagne a créé, comme ici en France et aux yeux de beaucoup de chrétiens, un avis mitigé à la vue de ces panneaux d’affichage (notre carte de visite ou image Facebook).

C’est à cause de l’incompréhension de cette démarche que ces réticences se sont produites. Cette campagne consistait par ses panneaux à nous renvoyer sur un site pour visionner une vidéo développant l’ensemble du message. (le site d’origine n’existe plus)

Dans celle-ci, Jésus tient le rôle d’un tatoueur. Des personnes de tous horizons entrent dans son salon, s’attendant à ce qu’il enlève leurs tatouages contenant des mots décrivant leur situation. Ils sont semblables à des individus impuissants face aux marques dégradantes qui peuvent être laissées par la vie, infligées par sois-même et/ou faites par les autres ( dépression, addiction, rejet, timidité, vantardise, inutilité, etc…)

Nous savons, pour les tatoués, que nos encrages, quoi qu’ils puissent représenter, parlent d’une partie de nous. Ils représentent ce que nous sommes ou, en tout cas, reflètent une partie de notre vie que l’on décide de garder inscrite sur notre corps pour toujours.

Ici, Jésus va remplacer leur tatouage par leur terme opposé, et donc positif. Par ce biais, un message simple est délivré:

« L’amour de Jésus est transformateur : Il nous aime inconditionnellement et peu importe ce par quoi nous avons été marqué. La foi en lui et l’amour pour les autres nous transformeront. Jésus change le négatif qui est en nous par quelque chose de positif. »

À la fin de la journée, le « Jésus tatoueur » se lève de son siège et retire sa chemise, laissant apparaître l’ensemble des tatouages qu’il vient de retirer des individus sur son corps.

Le message à retenir est que Jésus porte le fardeau de chacun tout en offrant son Amour et sa Grâce en échange. Cette vidéo dévoile ce que Jésus peut faire dans notre vie. Il transforme les marques du passé et tout ce qui nous qualifie aux yeux des autres, ce à quoi, parfois ou souvent, on a fini par croire.

Ces marques peuvent nous amener à nous sentir « moche » aux yeux des autres et/ou aussi pour nous-même. Elles nous rendent également, à nos yeux, indignes face à Dieu. Mais Jésus peut les remplacer par quelque chose de meilleur.

Jésus nous les retire et les porte sur lui, à notre place, en échange de ce qui vient de lui : son Amour et sa Grâce. Il transforme les vies pour quelque chose de meilleur avec Lui, à condition « de rentrer dans son salon » et d’accepter qu’il nous change évidement 😉

C’est exactement le même message que Jésus donne sur la croix : crucifié pour racheter nos fautes, nos souffrances, nos luttes…pour nous en libérer afin que nous avancions dans une nouvelle vie avec Lui et que nous soyons sauvés… Mais encore une fois, à condition de le laisser entrer dans nos vies et d’agir en nous.

Tout est une question d’acceptation au départ ! Accepter de croire en lui et en ce qu’il peut faire pour  ensuite voir un changement en chacun, de reconnaître et de lui déposer tout aspect négatif de notre vie.

Le message aura beau avoir plusieurs visages, le fond, lui, restera toujours le même. Nous devons accepter que nous avons aussi notre part de tords… Même si nous portons des marques subies, nous en avons donné aussi à d’autres, ainsi qu’à Dieu et en même temps, nous sommes déclarés justes à ses yeux si nous les lui remettons et si nous l’acceptons dans nos vies.

Je vous partage 3 passages de la Bible qui soulève cet aspect :

  • Dans le Nouveau Testament, 1 Corinthiens 5 ; 17 : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles. »
  • Dans l’Ancien Testament,  Esaïe 43:25 : « C’est moi (Dieu) qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés ». Woaouh ! Si ça c’est pas une déclaration merveilleuse d’amour…
  • Dans le Nouveau Testament, 1 Jean 1 : 9 : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous nettoyer de toute iniquité. »

Nous vous partageons donc cette vidéo où nous avons ajouté les sous-titres (et remplacé l’adresse d’origine par la notre) pour que vous compreniez, vous aussi, la signification de cette image utilisée de 2017 à 2020. A partir de 2021 nous changerons de visuel pour les supports papier.

Si vous avez du mal avec cette notion, que vous voulez comprendre un peu plus en profondeur ou si tout simplement vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou Facebook.

Nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider à avancer pour ceux qui veulent s’engager ou simplement s’intéresser à cette notion d’engagement avec Dieu.

À très bientôt.