Retour sur le weekend de préparation Hellfest 2020

  • Post author:

Nous voulions vous partager ce que nous vivons en arrière-plan, vous partager brièvement les moments extraordinaires que nous partageons dans l’année, car nous ne sommes pas qu’une équipe unie en Juin pour le Hellfest mais bien une team qui prend soin d’elle tout au long de l’année dans divers travaux, par la prière, le partage, l’exhortation des uns des autres et l’encouragement.

Si cette équipe fonctionne, c’est aussi grâce aux nombreuses prières des Églises et personnes qui prennent du temps pour nous (et nous vous en remercions). La prière pour cette association et pour nos actions est une réelle bénédiction dont on voit certains fruits prendre de belles formes.

D’abord un retour sur 2019

La Metal Mission avait eu à cœur une rencontre dans l’année, que nous avons effectué pour la première fois en Mars 2019. Celle-ci avait pour but d’organiser la logistique et l’organisation de notre intervention au Hellfest 2019 mais également pour passer du temps ensemble indépendamment du festival.

En effet nous sommes disséminés à travers différentes régions de France, mais pas que… nous avons une guerrière en Belgique et 2 personnes en Allemagne. Il nous a donc semblé logique de ne pas se contenter de réunion en visioconférence sur internet pour prier et partager ensemble, mais on a voulu passer plus de temps ensemble en vrai.

La technologie nous permet certes d’être en lien très régulièrement malgré la distance, mais nous pensons que rien ne peut remplacer ces temps de qualité « In Real Life ». Ces moments sont précieux, où nous pouvons nous confier et prier, louer ensemble et discuter, nous découvrir un peu plus, humainement et spirituellement.

Cette rencontre en 2019 avait fortifié un peu plus les liens déjà bien présents par des moments de prières et de louanges de qualité avec quelques instruments et nous étions partis dès le 1er soir dans un moment de partage par la louange, enchaînant des morceaux au hasard en suivant le premier qui chantait. Un moment d’enseignement, de mise en situation nous avait été partagé également et nous y avions tourné le clip pour les appels aux dons que vous avez vu, et bien d’autres choses encore…

En 2020, on remet le couvert

Cette année il était donc logique que nous réorganisions le même événement, devenu du coup un rendez-vous annuel, à la même période, aux vues des moments magnifiques que l’on a vécu en équipe et avec le Seigneur.

En préparation de ce weekend, nous avions souhaité consolider notre connaissance du message de l’évangile pour savoir mieux le partager lors de nos rencontres sur le terrain. Toute la team a lu avant le weekend ce très bon livre de Greg Gilbert « Qu’est-ce que l’évangile ? » présentant les quatre points de la grande histoire de la Bible : Dieu crée l’Homme pour une relation parfaite, l’Homme rejette cette relation, Christ propose une seconde chance, chacun doit se positionner. Ce weekend était l’occasion de revisiter notre lecture et de partager ensemble sur ce sujet central.

Ce week-end s’est déroulé début mars 2020. Des mois de préparation pour un événement qu’un virus a décidé de chambouler, car en effet par mesures de précautions et/ou pour s’occuper des familles touchées, certains n’ont pas pu se libérer et seule une poignée a pu s’y rendre.

Cette année encore des moments d’exceptions, l’incontournable apéro de bienvenue le 1er soir pour discuter de tout de rien bien sûr et faire surtout la connaissance dans un esprit bon enfant d’un nouveau membre qui nous a rejoint dernièrement : Jean-Benoît, de la région Lyonnaise.

Très vite sont arrivés les moments de prières pour nos familles, ce virus, notre nation et les églises qui nous soutiennent ainsi que celles touchées par la maladie de l’année. L’intervenant de JPC qui devait venir a dû annuler au dernier moment, lui aussi touché de plein fouet par ce virus. Nous avons donc composé avec un enseignement sur le message de l’évangile, donné par Elie de l’équipe, un moment très édifiant sur un sujet qu’il est capital de maitriser pour une évangélisation efficace et qui faisait écho à notre lecture préparatoire, la soirée se terminant sur une raclette… Ben oui, il ne fallait pas se laisser abattre non plus et vu la température de cette vieille bâtisse de montagne il était nécessaire d’agir comme nous pouvions.

Nous avons eu des moments de bénédictions les uns pour les autres, des temps de prières pour différents sujets concernant autant la mission, nos proches (amis, familles, frères et sœurs en Christ, connaissances…), ce qui préoccupe notre pays en ce moment et nos églises, celles persécutées également etc…

Cette année pour les moments de louange nous n’avons pas lésiné sur le matériel et les instruments. Dans cette maison perdue dans les bois en montagne nous avons ramenés nos amplis, basse, guitares, micro, batterie, PC et même projecteur pour les chants.
Je vous donne le ton de la louange du dimanche matin avec des chants bien connus mais un peu plus…. musclés ou rythmés 😉 .

Nous avons encore une fois passé des moments de joie et d’édification tant personnelle que mutuelle ainsi que du temps dans la prière les uns pour les autres, des moments de pleurs devant le Père et devant des situations où il était vraiment au contrôle de ce weekend. Ce sont des moments d’union vraiment forts et nous ne pouvons qu’en sortir plus solides et boostés pour le servir.

Louer Dieu en pleine nature, dans les bois à la campagne, est un plaisir rare pour nous. Une longue balade dans la montagne à la recherche d’une source (qu’on n’a pas trouvé d’ailleurs) a permis des confessions, des partages et des prières, resserrant plus encore la confiance que nous nous donnons et le lien avec le Père.

Pour nous c’était la recherche d’une source d’eau que l’on voyait en contre bas mais c’était bien conduit par le Seigneur pour permettre ce qui s’y est passé et qui était nécessaire, il est vraiment au contrôle de tout. Il paraît évidant que comme dans toutes communautés nous puissions passer du temps les uns avec les autres mais aussi du temps les uns pour les autres, en soutien, en confessions, en exhortations en distribution d’amour tout simplement et c’est des moments sur lesquels nous apportons une importance particulière.

Nous avons également échangé théologiquement, en effet nombreux dans la mission sont ceux qui ont fait ou sont en cours d’études théologiques, dans différents établissements connus et à différents stades, toujours dans un esprit bienveillant. C’est source de fou rire et blagues plutôt que de discorde chez nous, c’est aussi un point d’honneur au sein de la team car en effet, nous prenons en compte et considérons le fait que chacun d’entre nous n’est pas issu ou originaire des mêmes dénominations et que jamais ce n’est une source de conflit, Romain 14 est pleinement exploité dans la team (pour ne citer que ce passage).

Ce weekend a encore une fois été sous le signe de l’équilibre, entre le plaisir de se voir, de se lâcher un peu par la musique, la discutions et dans l’importance des temps de partages, de prières, de louanges et exhortations. C’est une équipe qui repart plus soudée que jamais, qui a développé une fraternité rare, une confiance et un amour solide les uns pour les autres, qui s’engage encore et toujours pour Christ en allant auprès de ceux qui ont besoin de lui.

Nous voulions vous partager cette tranche de vie de la team 😉

À très bientôt.

Val

Valerian est metal missionnaire, il a été très impliqué dans le milieu metal pendant des années. Il est actuellement étudiant en théologie à l'Institut Biblique de Nogent par correspondance.